Rassemblement Tandem Tour (RTT) à Kingersheim

C’est sous la grisaille parisienne que je prends le train gare de l’Est avec Jean-Luc, Arielle et Dominique pour nous rendre au Rassemblement Tandems Tour (RTT) pour quatre jours (30 juin au 3 juillet 2016). Un séjour intense, qui grâce aux contributions de chacun, permet de récolter des fonds pour la recherche. Ceux-ci sont reversés à Rétina France.

Arielle et Dominique sont du club Echappée Belle de Marly le Roi (78) tandis que Jean-Luc fait partie, comme moi, de l’US Cergy Cyclo.Flyer du RTT 2016

Après une matinée de train et un changement à Strasbourg, nous sommes attendus à Mulhouse sous un beau soleil par la navette qui nous ramène à Kingersheim où tout le monde est déjà attablé pour le repas de midi. Nous prenons rapidement place après avoir dit bonjour à ceux que l’on connaît déjà. Puis nous regagnons l’hôtel du Roi Soleil pour nous mettre en tenue et prendre possession des tandems pour la randonnée de l’après-midi.

Nous venons des quatre coins de France (La Rochelle, Amiens, Belfort, la Bourgogne…, la Belgique et la Suisse). Il y a environ 60 équipages pour la balade découverte de 46 kms de cet après-midi.Le groupe RTT le samedi-Hegisheim. Laurence au premier rang derrière la banderoleJe fais connaissance avec ma pilote. Elle s’appelle Claude Lion et vient de Hirson dans l’Aisne. J’ai l’habitude de changer régulièrement de pilote mais je ne sens pas Claude à l’aise du tout. Cela va perturber notre randonnée de cet après-midi.

Au niveau sécurité, nous ne sommes pas encadrés par des motos mais par des cyclistes du Cyclo Club de Kingersheim (CCK) qui vont nous piloter et nous encourager tout au long des trois jours. Notre balade du jour se fait dans le coin des ancienne mines de potasse. Bien sûr, ces mines sont désaffectées mais nous voyons encore beaucoup d’anciens chevalements qui soutenaient les câbles permettant de faire descendre les ouvriers dans ces mines. La région est assez verte lorsque l’on quitte la ville. Nous roulons dans la campagne et longeons ou traversons une rivière appelée la Thur. Il a fait bien chaud sous le soleil d’Alsace et nous nous dépêchons de prendre une douche avant de repartir avec les navettes pour la salle où ont lieu les repas. Je partage ma chambre avec Martine, qui aide à l’organisation. Nous sympathisons rapidement.  Eguisheim

 

 

Au réveil, ce matin, il y a du soleil. Après le petit déjeuner, nous rejoignons nos tandems. Trois parcours sont proposés avec des départs échelonnés toutes les demi-heures. Nous partons dans le dernier groupe pour une randonnée de 65 kms. Nous avons changé de tandem ce matin et je sens Claude en meilleure forme. Nous rencontrons quelques montées sans difficulté puis nous rejoignons le canal Rhin-Rhône que nous allons suivre une grande partie de la journée. La promenade est agréable mais les rayons du soleil tardent à venir. Ce soir, il y aura quelques coups de soleil sur les bras et les jambes.

Nous retrouvons les deux autres groupes à Dannemarie, lieu de pique-nique. Le maire est venu nous encourager. Il repart avec un trophée du 7e RTT. Tous les groupes prennent le chemin de Mulhouse où nous sommes reçus par le 3e adjoint au maire. A la sortie de la piste cyclable, la police municipale nous attend et nous ouvre la route jusqu’à l’hôtel de ville. Piétons et véhicules sont surpris de voir passer autant de tandems ensemble. Les encadrants se chargent d’informer la population.Le groupe RTT à la réception au Conseil départementalLa mairie est très jolie, décorée avec une fresque en trompe-l’œil. En attendant le discours, nous profitons pour visiter un temple protestant tout proche. Il est sobre mais avec des vitraux travaillés. Cela nous permet d’être un peu au frais car il fait très chaud. A l’issue du discours, nous profitons d’une dégustation de boissons fraîches ainsi que du kouglof et des bretzels. De retour à l’hôtel, nous nous reposons un peu avant de partir pour la salle. Il fait tellement beau que nous prenons l’apéritif dehors, par petits groupes car l’intérieur est très bruyant. Au cours du souper, quelques récompenses sont remises Ma pilote et son mari en reçoivent une pour leur dévouement. Ils repartent avec un tandem miniature sur son socle.Groupe de tandems prêt à partirCe matin, le ciel est nuageux et nous avons droit à quelques gouttes. Mais très vite, le soleil revient. Ma pilote et son mari prenant la route pour la Bourgogne, je fais connaissance avec mon pilote du jour. Il s’appelle Jean-Marie Roesch et vient de Belfort.

Après un essai concluant sur le parking, nous partons pour une bonne journée de vélo puisque nous aurons parcouru 95 kms ce soir. Nous partons en direction de Strasbourg. Nous roulons un moment dans la plaine puis abordons les vignes. La matinée se déroule sans soucis avec deux petites montées sans méchanceté. Dans les vignes d'AlsaceNous pique-niquons à Heguisheim. Avant le repas, nous avons droit à une dégustation de vin local. J’en profite aussi pour essayer un tandem à assistance électrique. Les démarrages sont assez impressionnants et les relances après les virages aussi. Mais cela permet aux Belfortins de pouvoir emmener des gens qui ont moins de capacité à pédaler. Après le pique-nique, nous avons une heure pour découvrir Heguisheim, joli petit village aux maisons à colombages et aux fenêtres et fontaines  très fleuries.Eguisheim Puis il faut reprendre la route pour Colmar, distant de 7 kms. Là, nous sommes accueillis par la police municipale qui nous ouvre la route jusqu’au Conseil Départemental où nous sommes attendus. C’est un bâtiment tout rond entouré par des douves pleines d’eau.Le Conseil départementalAprès le discours et la remise de trophées, nous dégustons du kouglof et je découvre le nectar de mirabelles. C’est un pur délice. Il faut repartir car la route est longue jusqu’à Kingersheim.Réception avec le célèbre KouglofCe soir c’est la fin du RTT avec soirée de gala. Beaucoup de discours, de remises de récompenses avant de profiter de l’apéritif. Puis nous passons à table pour un repas de fête. Ceux qui le souhaitent ensuite peuvent danser car il y a une animation.Cigogne en volPour ma part, je préfère rentrer car demain on pédale encore même si le RTT est terminé. En effet, nous sommes quelques-uns à participer à la fête du vélo du CCK. Ils nous prêtent des tandems et je pédale avec Arielle. Nous choisissons le parcours familial  qui est de 42 kms. Dans le groupe se trouve un jeune de 8 ans qui pédale comme un chef. Il ne fera pas le parcours tout à fait entier mais il couvrira 35 kms. Ensuite, nous partageons une paella géante avant de reprendre le train. Nous partons sous le soleil de Mulhouse et trouvons la pluie à Paris. Mais nous avons passé quatre jours riches d’expériences plus ou moins faciles mais dans l’ensemble, j’en garde un très bon souvenir.

Poupée alsacienne sur le porte-bagage d'un tandemLaurence

2 réflexions au sujet de « Rassemblement Tandem Tour (RTT) à Kingersheim »

  1. Bravo, pour ce compte rendu !!! avec quelques prénoms connus nous avons
    l’impression d’être avec vous…..ou plutôt d’y avoir été. Bises Mireille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com