Une semaine en Côte d’Or aux couleurs de l’Arc-en-Ciel

A l’occasion de la semaine fédérale internationale de cyclotourisme à Dijon, la commission Sport pour tous de la fédération française de Cyclotourisme a proposé aux personnes en situation de handicap un séjour labellisé Arc-en-Ciel Aventure (ACA), avec hébergement et  restauration au campus universitaire de Dijon.logo semaine fédérale de Dijon "Chouette une Semaine en Or"Ce fut un franc succès, avec soixante-dix-sept personnes inscrites. La semaine fédérale est l’événement phare de la fédération rassemblant près de douze mille participants venus de France et de l’étranger. Elle favorise les rencontres, le partage d’une passion commune, tout en permettant la découverte d’une région grâce à la petite reine. Neuf licenciés de l’Union Sportive Cergy Cyclotourisme ont participé à cette manifestation, dont Michel Vilpoix et moi-même, avec Arc-en-Ciel Aventure. Je dois à Michel d’avoir pu randonner tous les jours. Il m’a piloté en tandem, hormis le mercredi où Gilles Heuzé, président du Cyclo Club Thouaréen en Loire-Atlantique, a pris le relais. Je les en remercie très chaleureusement.Le groupe Arc en Ciel Aventure à Morey Saint-Denis mardi 2 aoûtNous avions le choix entre plusieurs circuits de différents niveaux, selon l’envie et les possibilités de chacun. Les itinéraires dessinaient une marguerite autour de Dijon, permettant ainsi d’explorer une grande partie du département. Le dimanche, les parcours allaient jusqu’en Auxois, pays vallonné avec ses réservoirs, ses châteaux.

 Dimanche  après le village de Malain-Michel emmène JosephUne belle montée nous a hissés à Château-Neuf-en-Auxois, un des plus beaux villages français.Châteauneuf en Auxois et le canal de BourgogneLe retour a été plus facile avec la vallée de l’Ouche et du canal de Bourgogne. Ensuite, au stade Colette Besson situé au campus universitaire de Dijon, nous avons assisté à l’ouverture officielle de la 78e Semaine fédérale internationale de cyclotourisme. Le Trait d'Union des Jeunes A l’instar des jeunes, vingt-cinq personnes en situation de handicap et accompagnateurs terminant leur trait d’union ont défilé. Ce trait d’union est un voyage itinérant reliant une Semaine fédérale à une autre. Albi – Dijon était donc au programme, avec la traversée du massif central. Les protagonistes ont été accueillis par une salve d’applaudissements lors de leur tour d’honneur sur le stade.Le Trait d'Union des cyclos en situation de Handicap

Le lundi, nous avons sillonné un territoire riche en sources, résurgences et rivières, avec notamment le «Creux-Bleu» à Villecomte. A La Bèze, se trouvait la résurgence la plus importante de la région.La résurgence de la Bèze

Le circuit passant à Selongey, berceau de la célèbre cocotte-minute SEB, un arrêt s’imposait.Cocotte minute Le mardi fut consacré à une cyclo-découverte des villages et vignobles les plus réputés de Bourgogne, tels que Gevrey-Chambertin et Vougeot au milieu des grands crus. La visite guidée du château du clos de Vougeot, datant du XIIème siècle, fut fort instructive. 

Le groupe Arc en Ciel très attentif pendant la cyclo découverte Le domaine du Clos de Vougeot

 

 

 

 

En fin d’après-midi, nous étions conviés au traditionnel verre de l’amitié offert par la ligue Ile-de-France de cyclotourisme et préparé par sa dynamique présidente, Evelyne Bontems-Gerbert.

Aujourd’hui mercredi, c’est Gilles de Thouaré sur Loire qui me pilote.Avec Gilles de Thouaré sur Loire

Nos pédalées nous ont permis de découvrir, en passant par l’abbatiale de Saint-Seine-l’Abbaye, les sources de la Seine au creux d’un vallon superbement boisé.L'abbatiale de Saint-Seine l'Abbaye (BPF/BCN)Le jeudi, nous avons été conviés à la journée handicap, où 150 participants en situation de handicap et leurs accompagnateurs se sont donnés rendez-vous au Boulodrome, tout près de la Permanence, pour se lancer, par petits groupes, sur des parcours menant au lac Kir. Celui-ci doit sa réStatue du Chamoine Kir dans le village de Bèze.alisation au célèbre chamoine qui fut maire de Dijon. Nous avons pris place au grand pique-nique fédéral en profitant de l’animation musicale.Une féminine amputée des quatre membres sur son handbike tracté par un tricycle à assistance électrique L’après-midi, nous devions faire une initiation à l’aviron, assister à une démonstration sur piste au Vélodrome de Dijon et y effectuer également des tours, mais la pluie a eu raison de cette manifestation. La remise officielle d’un tandem au Comité départemental de Côte-d’Or, par la commission sport pour tous de la FFCT, a donc eu lieu directement à la permanence fédérale.

En raison de la pluie matinale du vendredi, Edouard, Michel et moi avons décidé de faire du tourisme en voiture, en empruntant la côte de nuits, et de visiter les Hospices de Beaune.Les Hospices de Beaune : Joseph est connecté à l'audio guide pendant qu'Edouard prend une photo.Dans une cave à Gevrey-Chambertin. Edouard à la recherche de la bonne bouteille .

 

 

 

Quant au samedi, ultime journée sur la selle, les circuits traversaient le Val de Saône, avec comme principal site l’abbaye de Cîteaux, datant du XIe siècle, Durant cette sortie, Nous avons apprécié les nombreuses décorations de vélos aux points d’accueil et notamment la réalisation d’un grand tandem en bambou à Auxonne.Auxonne : Joseph et son nouveau tandem en bambouPour clore cette semaine, eu égard à l’annulation du défilé dans les rues de Dijon, à la suite des derniers attentats, la cérémonie a quand même eu lieu, au stade Colette Besson. Chaque délégation nationale, régionale et étrangère a été appelée pour un tour d’honneur.Cérémonie de clôture sur le stade Colette BessonNous avons vécu une agréable semaine ensoleillée, riche en belles rencontres et émotions. Les nombreuses randonnées ont atteint leur objectif en mettant en valeur les atouts de ce département.

Nous tenons à remercier vivement la ligue Ile-de-France de cyclotourisme, pour la prise en charge du transport des tandems de Cergy et de Marly-le-Roi au profit des personnes en situation de handicap. Cette aide précieuse a permis de participer à cette belle aventure humaine. Un grand bravo aussi à Jean Desombre et Jacklyn Jahan, qui ont organisé ce séjour.

Logo Ile de France de CyclotourismeRendez-vous l’année prochaine à Mortagne-au-Perche dans l’Orne pour une nouvelle semaine fédérale, afin de partager notre différence.

Logo de la 79ème Semaine Fédérale de Mortagne au Perche 2017 dans l'OrneLa semaine fédérale au jour le jour par Michel :

Samedi 31 juillet :

Il est 9h00 lorsque nous partons de Cergy direction Marly le Roi pour y prendre trois tandems de l’association Echappées Belles qui serviront pendant la semaine fédérale à deux non voyantes de Marly et une de Belfort, plus celui de Joseph, mon vélo, les bagages… La camionnette est bien chargée.

11h00 C’est le départ pour Dijon. Journée noire selon Bison Futé, qui n’était pas trop futé car la circulation est fluide. Pique-nique en cours de route, café un peu plus loin. Arrivée vers 16h00 à Dijon où nous avons mis pas mal de temps pour trouver notre logement au Crous. Edouard collègue de club est logé au même endroit, nous prendrons nos repas avec lui et roulerons très souvent ensemble. Les autres camarades du club sont dans un camping à une dizaine de kilomètres de Dijon.78ème Semaine  Fédérale de cyclotourisme 2016 Vers19h00 premier contact avec le groupe « Arc en Ciel Aventures », des anciens et quelques nouveaux dont un groupe important de jeunes autistes de l’Ardèche. Ce soir nous prenons notre repas avec un cyclo allemand dont la ville est jumelée avec celle de Dijon.

Dimanche 1er août : Canal de Bourgogne et vallée de l’Ouche : Sur l’ensemble de la semaine nous ferons les parcours N°3 accessibles si l’on veut faire du  Cyclotourisme.  Environ 120 à 140 km dans la journée.

Nous longeons le canal de Bourgogne donc assez cool. A Pouilly en Auxois le canal devient souterrain (3333m) que l’on appelle « La Voute » de Pouilly.Canal de Bourgogne- La Voute de Pouilly en Auxois Les chevaux ne pouvaient pas tirer les barges sous la Voute aussi un bateau remorque électrique fut inventé en 1893. Il cessa son activité en …1987. Bateau remorque électrique que Joseph essaie de tirer (fabriqué en 1893)Maintenant le canal de Bourgogne n’est que touristique. Les maisons des éclusiers ont été rachetées. Le travail des écluses étant effectué par des employés municipaux.Joseph et Michel devant une Maison d'Eclusier décorée avec d'anciens outilsLe point d’orgue de cette journée est l’escalade menant  à Châteauneuf en Auxois.Certes ce n’est ni le Ventoux, ni d’autres grands cols mais j’étais assez content d’avoir amené Joseph là-haut surtout avec la présence des nombreux cyclos. Nous avons évité la chute au sommet, un cyclo s’arrêtant brutalement devant nous sans prévenir. Je valide le BPF/BCN 1.Châteauneuf en Auxois,  Michel et Joseph devant le châteauLe retour vers Dijon se fait le long Châteauneuf en Auxois On aperçoit Edouarddu canal donc aucune difficulté particulière mais à un très bon rythme.

 

 

Lundi 2 août : Au Pays des sources et de la Cocotte.

130 kilomètres au programme. A Villecomte beaucoup de monde pour y voir le « Creux Bleu » résurgence qui provient d’une rivière souterraine. La source montre des reflets bleutés qui lui ont donné son nom certainement du à la propriété chimique de la pierre ou la présence d’algues microscopiques posées sur la roche.Villecomte : Le Creux Bleu. Un cyclo britannique se baigne mais l'eau n'est pas très chaudeQuelques kilomètres plus loin, autre arrêt à Selongey petite ville où fut inventé l’autocuiseur ou cocotte-minute en 1953. En 1954, 130 000 cocottes ont été mises sur le marché. Un vrai phénomène…qui tourne toujours.La dernière née...connectable...marque Moulinex rachetée par Seb

Nouvel arrêt pour le repas à Fontaine-Française et son château.Joseph devant le château de Fontaine-Française

 

 

 

 

 

A l’accueil de Belleneuve, nous rencontrons nos camarades de club et ferons le retour avec eux.

Accueil de Belleneuve, nous rencontrons le clubMardi 3 août : une « Cyclo découverte est prévue pour le groupe Arc en Ciel emmenée par des cyclos de Dijon. Plusieurs groupes sont formés et nous partons sur la route des Grands Crus. Le repas est pris en commun dans le village de Morey Saint-Denis. Le repas à Morey Saint-Denis

L’après-midi une visite guidée du Clos de Vougeot est programmée. Le clos de Vougeot est d’une superficie de 50 ha environ et appartient à 80 propriétaires, certains ne possédant qu’un seul rang de vigne. Personnellement j’ai été fort impressionné par la grandeur des pressoirs. Il fallait huit personnes pour les actionner.Un des quatre pressoirs du Clos de Vougeot.Mercredi 4 août : Des Sources de la Seine au site d’Alésia.

Joseph a trouvé un autre pilote de la région Nantaise. Je roule en partie avec Edouard, difficile de suivre Joseph qui a un turbo comme pilote… alors deux turbos ensemble ! Nous nous retrouvons au contrôle de Saint-Seine l’Abbaye où je valide un autre BPF/BCN. Paysage de BourgogneEdouard opte pour le 80 km et part avec des cyclos d’Auvers, J’opte pour le 110 km et à la séparation des circuits un « traquenard » s’offre devant moi. Quelques « pros » me doublent mais n’étant pas bien équipés continuent leur route… mais à pieds. Sur le parcours visite à la Sources de la Seine propriété de la ville de Paris.Source de la Seine dans une grotte artificielle avec une statue appelée "La Nymphe de la Seine"  datant de 1866.

 

 

Il fait plus de 30° et une autre côte d’une dizaine de kilomètres est au programme. Je retrouve Joseph au contrôle de Malain au Pays des Sorcières.Accueil de Malain : Au Pays des SorcièresJeudi 5 août : Journée pique-nique. Le ciel est gris. Une quarantaine de kilomètres autour de Dijon pour rejoindre le lac Kir. Une culture que je ne connais pas attire mon attention : Le soja, il y en a beaucoup dans la région de Dijon. Le lac Kir  sous la pluie La pluie arrive, nous nous réfugions sous la grande tente près du lac. La balade en aviron sur le lac que nous avions prévue avec Joseph est annulée ainsi que les épreuves sur le vélodrome. Nous aurions dû y faire quelques tours de piste. Nous rejoignons la permanence pour la remise d’un tandem au Codep de la Côte d’Or.

Vendredi 6 août : Il « pleuviote » en allant au petit déjeuner. D’un commun accord nous décidons de visiter la région  « la route des Grands Crus » mais en voiture. Edouard nous emmène. Premier arrêt à Gevrey-Chambertin vers 10h00. Le propriétaire possède toute une rue (certainement plus) Nous visitons le musée d’outils anciens ayant servi au travail de la vigne et d’autres plus insolites.A Gevrey-Chambertin, musée de divers outils. Après la visite du musée, dégustation de sept vins. La journée se poursuit avec la visite du cassissium de Nuits Saint-Georges avant de rejoindre Beaune et ses célèbres Hospices. C’est en 1443 que fut décidé la construction d’un hôpital : L’Hôtel Dieu, qui fermera définitivement ses portes au début des années…1980. Le domaine vinicole appartenant aux Hospices de Beaune est très vaste, plus de 60ha des meilleures appellations de Bourgogne. Le troisième dimanche de novembre a lieu la célèbre vente aux enchères dans la grande halle.

Les Halles de BeauneLes Hospices de Beaune

 

 

 

 

Samedi 7 août : Le Val de Saône : Près de 150 km pour cette dernière journée, il est vrai avec très peu de dénivelé. Nous jouerons à cache-cache avec la Saône.Le long de la Saône à Auxonne Agréable surprise à Auxonne petite ville fortifiée selon le système de Vauban en 1673 et où Bonaparte séjourna de 1788 à 1791. Il a alors 19 ans et apprend le métier d’artilleur.

Nous continuerons notre route le long de la Saône et retrouverons le club au contrôle de Seurre et roulerons ensemble jusque l’abbaye de Cîteaux. Le retour se faisant sans problème.L'Abbaye de CiteauxLe soir, nous assistons au repas de clôture qui fut très apprécié.Le repas de clôtureDimanche 8 août : Pas de défilé cette année par mesure de sécurité. Il y a juste au Stade Colette Besson un défilé sur la piste. La cérémonie de clôtureRendez-vous en 2017 à Mortagne au Perche pour la 79ème semaine fédérale.Logo de la 79ème Semaine Fédérale de Mortagne au Perche (Orne)

Texte et Photos : Michel

1) BPF/BCN :

http://www.codep95-ffct.com/bcn_bpf.html

2 réflexions au sujet de « Une semaine en Côte d’Or aux couleurs de l’Arc-en-Ciel »

  1. La semaine en Côte d’Or, relatée par Joseph, est à l’image de l’auteur, chaleureuse, amicale, et chargée d’énergie positive. Encore Bravo, Joseph, pour ce récit si vivant et humain, c’est toujours un plaisir de lire tes nouvelles aventures.
    Amitiés de ton collègue.

    • Merci Christophe, j’en profite pour parler de ton excellent livre « Sang neuf », un thriller passionnant qui nous tient en haleine de la première à la dernière page.
      Amitiés.
      Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com