Le bonheur était dans le Perche

Nombre d’amateurs de la petite reine attendent impatiemment la semaine fédérale, ce rendez-vous annuel est l’événement phare de la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT). Cette manifestation, rassemblant plus de 10 000 participants venus de France et de l’étranger, favorise les échanges, le partage d’une passion commune, tout en permettant la découverte d’une région. Cette année, la ville de Mortagne-au-Perche dans l’Orne a été volontaire pour l’organiser du 30 juillet au 6 août 2017. Logo 79ème Semaine Fédérale Mortagne

A ce titre, la commission Sport pour tous de la FFCT a proposé aux personnes en situation de handicap un séjour labellisé Arc-en-Ciel Aventure (ACA), avec hébergement et restauration dans un Institut Médico-Educatif (IME) situé à 7 km de Mortagne. Cet établissement a été retenu afin de recevoir un tel public. Une cinquantaine de personne handicapées et leurs accompagnants ont pris part à cette organisation, preuve d’un beau succès. De plus, nous avons eu un temps idéal pour la pratique de notre activité en évitant aussi bien la canicule que la pluie.

Dix licenciés de l’Union Sportive Cergy Cyclotourisme ont participé, peu ou prou, à cette semaine fédérale, dont Jean-Luc et moi-même, avec le groupe Arc-en-Ciel Aventure. Jean-Luc m’a permis de randonner en tandem tous les jours, hormis le samedi où Jean-Marie, également adhérent de mon club, a pris le relais. Je les remercie très chaleureusement pour leur altruisme.

L'US CERGY à Mauves sur HuysneNous avions le choix entre plusieurs circuits de différents niveaux, selon l’envie et les possibilités de chacun. Les itinéraires dessinaient une marguerite autour de Mortagne, afin d’explorer une grande partie du Perche.

 Le dimanche, nous avons donné nos premiers coups de pédales en quittant la capitale du boudin noir, les circuits empruntaient un bout de la mythique route du Paris-Brest-Paris. Tiens voilà du Boudin !Nous avons pu nous rendre compte qu’entre Paris et la Bretagne se niche une belle région vallonnée et riche de patrimoines. Nous avons traversé la forêt de Réno-Valdieu, une magnifique chênaie, des villes et villages tels que Longny-au-Perche et Mamers avec sa halle aux grains ainsi que son église. Certains du groupe ACA, ont été à la rencontre des jeunes arrivant du trait d’union (Dijon-Mortagne au Perche) et ils ont déjeuné ensemble. Ce moment de convivialité a donné lieu à des échanges enrichissants. Bien habillé le cycliste avec son beau vélo à Longny-au-Perche avec Joseph et Jean-LucEnsuite, à 17 H, une foule s’était ruée vers l’hippodrome de Mortagne pour investir les tribunes et les pelouses, afin d’assister à la cérémonie d’ouverture de la 79ème semaine fédérale. Des associations de cyclistes, élus locaux, représentants de la FFCT et animateurs divers ont défilé jusqu’à la tribune officielle et bien évidemment, le groupe ACA en faisait partie.

Nos pédalées du lundi nous ont fait découvrir le manoir de Lormarin et celui de Courboyer, tous deux situés au cœur du parc naturel régional du Perche. Nous avons été charmés par Bellême, cette cité médiévale de caractère, construite sur un éperon. Son porche ou Porte Saint-Sauveur, érigé dès le XVème siècle, témoigne du passé de la ville et de son importance stratégique.

Quant au mardi, notre groupe a bénéficié d’une journée particulière et très passionnante au centre équestre des Mairins Bertrix se trouvant au-dessus de la Chapelle Montligeon. Nous avons pu apprécier  les nombreuses activités du haras: dressage, travail du maréchal-ferrant. Nous avons aussi profité d’un tour en calèche tirée par un percheron. Il fallait bien cela pour nous récompensé de la rude ascension qui nous menait à ce domaine.Calèche tirée par deux percherons En fin d’après-midi, nous étions conviés au traditionnel verre de l’amitié offert par le comité régional d’Ile-de-France de cyclotourisme organisé par sa présidente, Evelyne Bontems-Gerbert.

Le thème de la journée du mercredi était celui « Au fil de l’Huisne » avec un paysage vallonné et boisé où l’on trouve encore des habitations typiques avec des toitures pentues et des colombages. Nous ne pouvions manquer la magnifique Basilique de la Chapelle Montligeon, un édifice remarquable avec ses hautes flèches, de style néo-gothique de la fin du XIXe. Joseph et Jean-Luc devant la basilique de La Chapelle-MontligeonD’ailleurs, sa taille impressionnante lui a valu très tôt le surnom de “Cathédrale dans les champs”. Par la suite, nous avons suivi la rivière l’Huisne avec plusieurs moulins au bord de l’eau. Parfois, nous étions sur la Véloscénie, itinéraire proposé pour relier Le Mont-Saint-Michel à Paris par voies douces. A Nogent-le-Rotrou, le fléchage nous a conduits, après l’ascension d’une rampe ardue, au château Saint-Jean qui n’a rien perdu de sa belle allure. Cet édifice, datant du XIème siècle, est au cœur d’un grand parc.Nogent le Rotrou -Le Château Saint-JeanLe vent a soufflé bien fort le jeudi pour la journée consacrée au traditionnel pique-nique fédéral. Il a réuni plus de 2000 participants qui ont convergé vers Moulins-la-Marche et plus précisément à son hippodrome. Celui-ci a été créé par Jean GABIN, tout proche de sa ferme où il s’était lancé dans l’élevage de bovins et de chevaux de course.Poulain de 2 semaines

Il y avait toujours autant d’animations dans les villages traversés. Cela faisait plaisir de voir des gens qui organisaient une buvette improvisée devant une église, des habitants assis devant leur maison superbement décorée nous encourageant. Cette belle côte à 18 % qu’il a fallu escalader avant d’atteindre le village de Ferrières-la-Verrerie, où des boissons fraîches et gâteaux nous étaient proposés gracieusement, restera dans nos mémoires. Madame la maire était présente et ravie d’accueillir chaleureusement autant de personnes. Pyramide de VélosSur le site, un bœuf  entier était Cuit sur sa broche, mais il fallait s’armer de patience pour le déguster. Le tout était accompagné par de la musique et des animations mettant en valeur le cheval et notamment le Percheron. En fin d’après-midi, à la permanence fédérale située à Mortagne, un tandem était remis au Comité départemental de Cyclotourisme de l’Orne pour l’accueil de non voyants. C’était l’occasion de saluer AG2R La Mondiale, partenaire de la FFCT, qui a financé cette action.Remise du tandem offert par AG2R en présence de Mme CANO présidente de la FFCTLa sortie du vendredi avec une météo agréable nous a permis de faire une incursion dans le département de l’Eure-et-Loir jusqu’à La Ferté-Vidame. Les imposantes et prestigieuses ruines du château sont situés à l’intérieur d’un grand parc à la française, l’un des derniers plus grands du siècle des Lumières. Dans ce cadre idyllique était placé un point d’accueil où des sonneurs de trompes de chasse en tenue d’apparat nous ont fait une belle prestation.  Des routes moins exigeantes nous ont ramené à Longny au Perche, petite bourgade médiévale remarquable avec ses maisons à colombages et ses logis bourgeois.Eglise de Longny au PercheLe samedi, dernier jour sur la selle, les parcours nous ont conduits au pays d’Ouche, une région agricole aux paysages de bocage et de champs ouverts, également limité ou entrecoupé de massifs forestiers. Nous avons rejoint l’abbaye de la Trappe à Soligny avant de traverser les forêts domaniales du Perche et de la Trappe.Abbaye de Soligny la Trappe Nous avons profité de l’accueil situé à L’Aigle, Cité millénaire baignée par la Risle. L’Aigle est la capitale du cervelas aiglon, invention d’un charcutier local. Tout le groupe de Cergy a déjeuné ensemble en dégustant cette spécialité.Le groupe Cergy dévore le "cervelas" de l'Aigle" Sur le retour, à Tourouvre, ville où vivent les petits cousins de Jean-Marie, nous avons été conviés à prendre le café.Les petits cousins de Jean-Marie sur le tandem.jpg C’était aussi l’occasion d’emprunter la première route solaire au monde. C’est un tronçon routier d’1 km couvert de 2800 m2 de panneaux photovoltaïques qui a été inauguré en décembre 2016 en présence de Ségolène ROYAL.

La semaine s’est achevée le dimanche avec un défilé costumé dans les rues de la capitale du Perche ornais. Cette parade festive, composée de centaines de cyclotouristes, était une façon d’exprimer notre reconnaissance et remerciements envers les Mortagnais et les considérables bénévoles pour leur accueil. L’aventure s’est achevée pour eux, ils ont passé le “flambeau” à Epinal.Vélo décoré pour la SF Mortagne-Coccinelle sur un véloNous avons vécu une agréable semaine, riche en belles rencontres et émotions. Les nombreuses randonnées ont atteint leur objectif en mettant en valeur les atouts de cette région. L’élément marquant a été Les 150 communes traversées qui ont mis un point d’honneur à décorer leurs rues, leurs commerces, les intersections, les hameaux, avec des vélos, des fleurs, des mots de bienvenue avec goût et parfois avec humour.Décoration à Le Mesle SartheNous tenons à remercier vivement le comité régional d’Ile-de-France de cyclotourisme ainsi que Malakoff Médéric pour avoir subventionné les frais inhérents à notre participation à la semaine fédérale ainsi qu’au transport des tandems en faveur des personnes en situation de handicap.Logo malakoff médéric Un grand coup de chapeau à Lionel Barbotin, membre de la commission sport pour tous de la FFCT, qui a organisé ce séjour pour le groupe Arc-en-Ciel Aventure.Le groupe Arc en Ciel ne recule pas devant l'obstacle

Rendez-vous l’année prochaine à Epinal dans les Vosges pour une nouvelle semaine fédérale, afin de partager notre différence.

Logo 80ème Semaine  Fédérale d'Epinal

Portrait de Catherine non-voyante du groupe Arc en Ciel Aventure

[youtube]https://youtu.be/VhjMS861EHc[/youtube]