Un Arc-en-Ciel a éclairé la semaine fédérale à Albi

Du 1er au 9 août 2015, la commission Sport pour tous de la fédération française de Cyclotourisme (FFCT) a organisé un séjour spécifique labellisé Arc-en-Ciel Aventure (ACA). L’ambition de celui-ci était de proposer, pour la deuxième fois, une participation à la semaine fédérale internationale de cyclotourisme à Albi aux personnes en situation de handicap. Quatre-vingt-treize personnes ont été attirées par cette ouverture. En effet, le nombre croissant d’inscriptions a démontré le vif succès de cette démarche. Logo semaine fédérale d'AlbiEvidemment, la semaine fédérale de cyclotourisme est l’événement phare de la fédération qui, à chaque fois, réunit près de quinze mille participants venant de toute la France et de l’étranger. Celle-ci représente la grande fête du cyclotourisme.Joseph et Michel au km 0 C’est l’occasion de rencontrer, d’échanger, de partager une passion commune tout en découvrant une région grâce à la petite reine. L’hébergement était situé tout près d’Albi à Fonlabour dans un lycée où tout était adapté pour l’accueil de personnes à mobilité réduite. Nous étions trois de l’Union Sportive Cergy Cyclotourisme dans l’organisation Arc-en-Ciel Aventure et six autres adhérents du club ont également pris part à la semaine fédérale. Le club de l'US CERGY CyclotourismePar contre, ils étaient installés dans le vaste camping d’Albi. Nous étions contents de revoir d’anciens participants de séjours ACA mais aussi ravis de faire la connaissance des nouveaux qui sont venus étoffer le groupe. Notre chère Eliane, non-voyante nonagénaire licenciée au club de Carqueiranne, était encore fidèle à ce rendez-vous.Eliane de Carqueiranne Lors de son entretien avec le journal « la Dépêche du Midi », elle a avoué renaître grâce au cyclotourisme. Quant à Georges de Toulouse, 73 ans, que nous avions connu précédemment bien diminué des suites de la maladie de Parkinson, il nous a totalement sidérés. Grâce à une intervention et un traitement approprié, il est revenu cette fois-ci en tant que pilote. Avec son tandem équipé d’une assistance électrique il a accompagné son ami Alain, non-voyant, âgé de 79 ans. Nous ne pouvons qu’être admiratifs devant son altruisme.

Au cours de la semaine, Michel m’a notamment piloté en tandem et d’autres ont pris le relais pour que je puisse randonner tous les jours. Éric, Jean-Pierre et Jean-Luc de notre club ainsi qu’André de Montgeron et Arielle de Paris ont spontanément répondu à mon appel, ceci est le témoignage d’un bel esprit d’entraide.André de Montgeron-Essonne

Hormis les orages du lundi soir et la pluie du samedi, une chaleur caniculaire a marqué cette semaine.

Nous avions le choix entre quatre ou cinq circuits, de 40 à 150 km, selon la forme, de l’envie et des possibilités de chacun. Ces itinéraires appelés « pétales » dessinaient une marguerite autour d’Albi permettant ainsi de découvrir une grande partie du département.   Vue sur la cathédrale Sainte-CécileTous les circuits journaliers partaient et revenaient au village fédéral situé dans le Parc des Expositions d’Albi. Nous avons pu apprécier cette belle cité épiscopale ayant un riche passé historique. En raison de la couleur de ses briques, elle a été surnommée la ville rouge. Sa majestueuse cathédrale Sainte-Cécile érigée sur les hauteurs en est le monument emblématique. Nos pédalées nous ont amené sur la route du pastel, sur les vignoble gaillacois, au bassin minier de Carmaux, au pays de cocagne, des bastides, à la découverte de jolies paysages variés et des lieux tels que Monestiés, Cordes-sur-Ciel ou AmbialetAmbialet qui font partie des plus beaux villages de France. Les parcours avaient du caractère et du relief. Nous avons grimpé des côteaux et de belles montées, longé des vallées, traversé des vignes et forêts sur des petites routes où il y avait profusion de vélos, tandems, handbikes et divers cycles adaptés. Nous avons même croisé un couple avec leurs deux enfants sur une macTandem Familialhine insolite, une quadruplette ou vélo à quatre selles.

Les villes accueils placées sur les différents itinéraires étaient en ébullition de façon à recevoir dans les meilleures conditions le flux impressionnant de cyclotouristes. Les Cyclos de Lavaur sont des GéantsElles offraient des points d’eau, des rafraîchissements et surtout de la restauration. Les nombreux bénévoles s’occupaient aussi de l’animation avec des groupes de musique, des danses traditionnelles, il y régnait vraiment une ambiance réjouissante. De plus, saluons l’initiative de quelques autochtones qui proposaient aux cyclotouristes de l’eau fraîche ou de les arroser pour mieux supporter la chaleur suffocante.

C’était vers 19 H que le groupe ACA avait plaisir à se retrouver autour d’un apéritif convivial préparée par Lionel afin de faire le bilan de la journée et d’échanger sur nos sorties. Les repas du soir étaient pris à l’espace restauration du village fédéral où la gastronomie tarnaise a été mise à l’honneur. Chaque soir des spécialités locales accompagnées bien entendu par des vins régionaux nous ont été servis. Ils ont fait le bonheur de nos papilles.

Le groupe Arc en Ciel au repas de clôture le samedi 8 aoûtNous avons eu droit à des soirées animées appréciées à leur juste valeur telle que le mardi 4 août à Carmaux au domaine de la verrerie. Après la visite au musée du verre suivie par un repas champêtre, la projection du film : « Jaurès, une voix pour la paix » a captivé l’assistance. Un feu d’artifice a clos cette soirée.

Le lendemain, Thierry de Carqueiranne s’accompagnant à la guitare nous a fait un récital Brassens. C’est toujours un bonheur de l’écouter et belle surprise, Jo, son pilote de tandem, nous a montré qu’il avait lui aussi, une très belle voix.

ThierryComme il se doit, nous avons assisté aux temps forts d’une semaine fédérale. Le dimanche 2 août, nous avons été au stadium municipal d’Albi pour la cérémonie d’ouverture présidée par les officiels de la FFCT et les autorités locales. Vers 17 H à la suite des diverses animations, des jeunes sont arrivés de Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier après leur trait d’union, voyage itinérant reliant la précédente et l’actuelle ville d’accueil de la semaine fédérale. Pour la première fois, cette aventure a été vécue par onze personnes en situation de handicap avec les accompagnants. Ce séjour itinérant a également été organisé par la commission sport pour tous de la FFCT. Durant leur tour d’honneur sur le stade, ils ont été chaudement applaudis par les milliers de spectateurs présents. Vu son succès, cette expérience sera sûrement renouvelée l’an prochain.

Vidéo de la cérémonie d’ouverture de la semaine fédérale

Le mardi 4 août vers 18 H 30, en tant que franciliens, nous avons tenu à assister à un rendez-vous incontournable, le traditionnel pot de la ligue Ile-de-France de cyclotourisme qui a été préparé par Evelyne Bontems-Gerbert, sa présidente.

Il y eut une organisation particulière le vendredi 7 août qui a fait l’objet d’un article spécifique dans le quotidien local. Une journée dédiée à l’handisports a été mise en place au cœur de la semaine fédérale. Deux cents personnes y ont participé avec bien entendu le groupe ACA. Le groupe ACA (Jean Desombre responsable à l'extrème droite)Après un copieux petit-déjeuner en plein air, des équipes d’une quinzaine de cyclotouristes ont été constituées en vue de sillonner les routes du gaillacois avec des arrêts touristiques commentés par des guides. Le déjeuner fut pris au parc Foucaud à Gaillac où la foire aux vins battait son plein. Au retour, nous avons eu la visite d’une cave à La Bastide avant de rallier la place du Vigan à Albi pour une démonstration de rugby en fauteuil. Démonstration de rugby à sept en fauteuilC’était vraiment très impressionnant et spectaculaire, bravo les sportifs ! Ensuite, Jacklyne Jahan, présidente de la commission sport pour tous de la FFCT a remis un tandem au club d’Albi pour encourager et développer l’accueil du handicap.

Comme tout a une fin, c’est le dimanche 9 août qu’a eu lieu la cérémonie de clôture au stadium municipal d’Albi. La rame, mascotte de la semaine cyclo, a été remise aux organisateurs de la semaine 2016 qui se tiendra à Dijon. Ensuite, le défilé composé de centaines de cyclotouristes déguisés et regroupées par région, par pays arpentait les rues de la ville. Le groupe ACA était en excellente position dans ce cortège. Les DijonnaisJuste devant, il y avait la délégation des officiels et derrière nous les dijonnais avec des pots de moutarde sur les casques suivis par les autres ligues. Cette parade festive, haute en couleurs était une façon d’exprimer notre reconnaissance envers les Albigeois et les considérables bénévoles pour leur accueil et leur investissement. Ils ont amplement collaboré à la réussite de cet événement.Un club NormandLe club de Montgeron où eu lieu le départ du premier Tour de France  le 1er juillet 1903

Nous avons vécu un séjour fabuleux, riche en belles rencontres, émotions intenses et un arc-en-ciel a éclairé cette semaine fédérale à Albi. Ce n’est pas anodin si dans de multiples pays Les couleurs de l’arc-en-ciel évoquent généralement la paix, la diversité, l’espoir et l’harmonie.

Nous ne pouvions conclure ce récit sans remercier Jacklyne Jahan et Jean Desombre ainsi que sa fidèle équipe qui ont contribué au succès de cette brillante organisation. Un grand merci aussi à la ligue Ile-de-France de cyclotourisme et à Malakoff Médéric pour leurs aides financières nous ayant permis de participer à cette belle aventure humaine.

  Logo ligue Ile de France de cyclotourismef

                    Logo malakoff-mederic

Rendez-vous l’année prochaine à Dijon pour une nouvelle semaine fédérale afin de partager notre différence ensemble.

Affiche semaine fédérale de Dijon 2016Joseph Agro

La semaine au jour le jour par Michel

Dimanche 2 août : Pays minier de Carmaux et Ségala Tarnais

C’est parti pour cette 78ème semaine fédérale. Nous sommes un peu plus de 13000 participants dans plusieurs activités (Route, VTT, Randonneurs pédestres et des accompagnants.). Nous traversons Albi et admirons sa superbe cathédrale (XIIème au XVème siècle).Joseph devant la cathédrale d'Albi Nous nous dirigeons vers Carmaux ancienne cité minière et verrière. Jean-Jaurès y fut député et défendit la cause ouvrière pendant la grande grève des mines de 1892. A l’accueil de Monestiers, classé parmi les plus beaux villages de France nous sommes agréablement surpris d’entendre dans l’église un cyclo interprétant des oeuvres de Vivaldi à la flûte à bec. Nous Cyclo flutiste à Monestiersvisitons la chapelle Saint-Jacques qui abrite une mise au Tombeau datant du XVème siècle.A 17h00 nous assistons à l’inauguration de la semaine au Stadium d’Albi.

Lundi 3 août : Pays de Cocagne : Rien à voir avec le “Mât de cocagne”, c’est en effet une boule de feuilles de pastel qui une fois séchée était vendue aux fabricants de teinture.

Fleur de pastelUn parcours de 110 km est au programme mais aujourd’hui c’est la canicule : 38 à 40°. De nombreux cyclos en sont victimes et le “pin-pon” des sapeurs pompiers nous accompagnera tout au long de la L'église Saint-Alain de Lavaur (XIIème siècle)journée. A Lavaur tout le monde est en recherche d’un petit coin ombragé.Nous trouvons un pUn peu d'ombre à l'accueil de Lavaureu de fraîcheur en visitant la cathédrale Saint-Alain en cours de restauration. Le reste de la journée se passant sans encombre surtout pour moi “senior” qui devrait être (selon les dire) et comme bon nombre de cyclos, dans une pièce rafraichissante.

Mardi 4 août : L’Ail Rose de Lautrec et le Sidobre

Ouf, l’orage de cette nuit a rafraîchi l’atmosphère. Aujourd’hui André de Montgeron pilote Joseph. Je les accompagne ainsi que l’épouse d’André cyclote avertie. Cette balade de  110 km nous fera découvrir le village de Lautrec dont le moulin tourne ses ailes au-dessDémonstration sur le pelage de l'Ail Rose de Lautrecus du village. Le moulin de Lautrec tourne ses ailes au dessus du village La spécialité de Lautrec est l’Ail Rose qui puise ses qualités des côteaux argilo-calcaire du Tarn.La fin de la Biotop-Pièce contemporaine en verrejournée se terminant au Pot de la Ligue d’Ile de France présidé par Madame Evelyne Bontems-Gerbert et la soirée à Carmaux pour une visite au musée de la Verrerie d’une superbe exposition de pièces contemporaineJean Jaurèss, clôturée par un repas et du film sur  “Jaurès, une voix pour la Paix”

 Mercredi 5 août : Pays des bastides et de Grésigne

Cordes sur CielAujourd’hui nous roulons avec le club. C’est Eric qui pilote Joseph.Eric pilote Joseph dans les vignes en direction de Cordes sur Ciel. Une centaine de kilomètres est au programme  mais la canicule est de retour. C’est la course à  l’eau fraîche. Les vignoblesComme lundi, pas mal de cyclos en souffrent d’autant que la route n’est pas des plus plate. Cordes sur Ciel : La porte de l'HorlogeCette balade nous mènera à la visite des bastides de Castelnau de Montmirail et de Cordes sur Ciel où le club passera une semaine en mai 2016.Beaucoup de monde dans les rues de Cordes

Jeudi 6 août : Le Pique nique.

Aujourd’hui Joseph est piloté par Arielle de Paris et Jean-Luc du club. Ils se retrouvent à Lautrec pour le pique nique organisé par le groupe Arc en Ciel.Jackline Jahan autre responsable avec dans sa roue Arielle pilotant JosephLe vieil Albi

Il est de tradition pour les membres de l’US Cergy Cyclotourisme deHenri de Toulouse Lautrec se retrouver dans un restaurant de la ville que Marianne l’épouse de Jean-Pierre nous a trouvé. Je les accompagne et en profite pour visiter le musée Toulouse-Lautrec ainsi que la cathédrale.

Vendredi 7 août : La journée est placée sous le signe du handicap.

De nombreux clubs et associations participent à cette journée. Nous partons par petits groupes guidés par un cyclo de la région.Départ du groupe Arc en Ciel Petit déjeuner sur l'herbe (Joseph sur la gauche)Notre point d’accueil est la ville de Gaillac.Gaillac-Abbatiale Saint-Michel. (XIIIème siècle) Nous visitons la vieille ville avant de rejoindre le parc Foucaud où a lieu la foire aux vins.                                                                                                                         Concours de Vélo par les exposants de la foireEnsuite nous rejoignons la place du Vigan où a lieu des démonstrations “Handisport” et notamment de rugby à sept.

 

Samedi 8 août : Vallée du Tarn

Le ciel est gris lorsque nous quittons Albi pour rejoindre la vallée du Tarn. Joseph est piloté par Jean-Pierre qui termine  sa préparation en vue de Paris Brest Paris la semaine prochaine (avec son épouse). Jean-Pierre et JosephDommage que le soleil ne soit pas de la fête car les paysages sont magnifiques. Le village d’Ambialet est pris d’assaut par les cyclotouristes accueillis comme il se doit par Miss. Ambialet.Miss AmbialetAmbialet pris d'assaut par les cyclotouristesTout la haut, la chapelle Notre Dame de l’Auder et le prieuTout la haut, l'église Notre dame de l'Auder et le prieuré nous attendentré attendent notre visite et ce malgré la pluie qui redouble et c’est sous des trombes d’eau que nous rejoignons le village d’Alban dernier point de ravitaillement non sans avoir gravit une très longue côte avant de plonger sur Albi toujours sous la pluie et le froid.

Ambialet vu de la chapelle Notre Dame de l'Auder

Dimanche 9 août : Le défilé de clôtureL'Alsace

9H30 : Les délégations se rassemblent sur le Stadium. Certaines sont habillées aux couleurs de leur région ou pays Des Australiens  .C’est l’ultime randonnée dans les rues de la ville devant un très nombreux public, emmenée par les bénévoles Des cyclos belgeet la délégation officielle de la Fédération Française de cyclotourisme suivi du groupe Arc en ciel.

Le groupe Arc en Ciel Aventure

La fête est terminée, rendez-vous en 2016 en Bourgogne à Dijon 

                                                  Dijon 2016

2 réflexions au sujet de « Un Arc-en-Ciel a éclairé la semaine fédérale à Albi »

    • Merci à toi Henri, je vois que tu es intéressé par le trait d’union avec Arc-en-Ciel Aventure et faire le périple Albi – Dijon.
      Bien amicalement.
      Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.