Rassemblement Tandem Tour (RTT) à Reims du 7 au 10 mai

C’est par une belle matinée fraîche mais ensoleillée que je pars en covoiturage à Reims au Rassemblement Tandems Tour (RTT) pour quatre jours. Un séjour intense, qui grâce aux contributions de chacun, permet de récolter des fonds pour la recherche. Ceux-ci sont reversés à Rétina France.Rassemblement au départ

Après deux bonnes heures de route, nous arrivons au CREPS de Reims où nous serons hébergés pendant le séjour. Je suis avec Nathalie, avec qui j’ai voyagé ce matin. Nous rejoignons l’espace de départ où tous les tandems sortent des remorques ou des camions. En effet, nous venons des quatre coins de France pour participer à ce rassemblement (Perpignan, La Rochelle, Amiens, Belfort, la Bourgogne…) et mêLaurence et son pilote Philippe-Tandem Balaime de Belgique ! Nous serons au complet ce soir avec 72 équipages.

Je fais connaissance avec mon pilote et sa monture. Il s’appelle Philippe Mulet et vient d’Amiens. La particularité de son tandem est qu’en plus il y a une petite remorque avec un balai. Cela signifie que nous ferons la route en fermant la marche et être pilote de tandem balai, ce n’est pas une mince affaire. En effet, en plus de conduire sa monture, Philippe doit avoir des yeux partout afin de vérifier que personne n’a été oublié. Dès qu’un équipage tandémiste a des soucis physiques ou mécaniques, il va voir ce qui se passe et fait monter les gens dans les véhicules suiveurs. S’il le peut, il effectue quelques réparations avec d’autres mécaniciens au cours des poses que nous aurons. Il n’est pas toujours évident de repartir et surtout de rattraper les autres mais cela me plait bien.Tandem appuyé contre un tonneauUne fois sortis de Reims, nous sommes très vite dans la campagne. Les paysages sont faits de champs de blé, colza et bien sûr, des vignes sur les coteaux les mieux exposés. Au cours de cet après-midi, nous aurons la pause-goûter chez un viticulteur afin de déguster du champagne.Dégustation chez un viticulteur C’est un arrêt inattendu mais sympathique. Nous continuons ensuite pendant un bon moment. Au détour d’un virage, nous avons la surprise de tomber sur une collection de voitures de course anglaises Morgan. Elles sont cinq exposées sur le bas-côté et nous nous arrêtons pour les admirer Enfin, nous faisons une halte dans un chemin de vignes. Nous sommes sur un coteau. La vue est magnifique avec les vignes qui descendent le long de la pente et en fond, une vue de Reims. La balade se termine agréablement après 37 kms.

Jean-Luc, Philippe, Laurence et ColetteAu réveil, ce matin, il y a du soleil mais l’air est frais. Nous rejoignons nos montures pour une journée assez longue. Les « gros mollet » partent les premiers et si tout va bien, nous les retrouverons à Chalon en Champagne pour déjeuner. Quant aux « petits mollets » nous partons pour une distance à peu près équivalente mais dans le sens inverse de l’autre groupe. Les Vice-champions du monde de Triathlon Handisport 2014 sur un tandem de rêveNous avons la surprise de retrouver les vice-champions du monde de triathlon handisport 2014 qui passeront la matinée avec nous. Le parcours du matin est assez roulant mais de nombreux incidents mécaniques ou physiques obligent à de fréquents arrêts pour aider et faire monter les cyclistes dans les véhicules. De plus, le ciel se voile peu à peu et en fin de matinée, quelques gouttes viennent nous chatouiller le casque mais rien de bien méchant. Les paysages sont toujours à peu près les mêmes, blé, colza et beaucoup de vignes ; Enfin, nous arrivons à Chalon en Champagne une heure après le premier groupe qui a déjà fini son repas. Cette pause méridienne a fait du bien à tout le monde et nous remontons sur nos vélos.Moulin dans les vignes Nous roulons toujours dans les vignes jusqu’au goûter. Fini le plat, il va falloir songer à monter quelques côtes ! Nous abordons une montée de 4 km avec des passages plutôt raides. Nous avons déjà parcouru 88 km et l’arrivée n’est pas proche. Le paysage a complétement changé. Nous sommes montés dans la forêt et nous avons eu le plaisir d’entendre un cor car il y avait une chasse à cours. C’était vraiment beau à entendre. Nous repartons dans une descente raide et j’ai une pensée pour les « gros mollets » qui l’ont montée ce matin. Nous surplombons de beaux sites avec vignes d’un côté, forêt de l’autre et au loin, des villages. Enfin nous voyons Reims mais il reste encore quelques kms pour y arriver. Nous rejoignons le CREPS à 19h après un parcours de 114 km. J’appréhendais cette journée à cause de la distance mais je suis très contente d’y être arrivée. Une nuit de repos sera la bienvenue car demain, nous attaquerons la montagne de Reims.

Le temps est triste ce matin. Le ciel est gris et bas mais il se lèvera peu à peu et nous verrons le soleil. Par contre, le vent est fort est notre balai tangue de droite et de gauche à certains moments. Comme hier, les « gros mollets » partent avant nous pour un parcours un peu plus difficile et nous retrouveront à Epernay pour le repas.La Tour de Castellane à EpernayToujours des vignes, du colza et du blé. Mais après 11 kms nous attaquons notre première belle montée avec des passages entre 10 et 14 %. Bon nombre d’équipages mettent pied à terre et je suis très fière de résister, même si c’est difficile. La matinée se déroule bien dans l’ensemble et nous remontons les « Champs Elysées » d’Epernay C’est une longue et large avenue bordée de chaque côtés de grosses maisons anciennes appartenant à de nombreuses marques de champagne. Arrivés en haut de cette avenue, alors que nous faisons le tour du rond-point, nous avons le plaisir de retrouver nos camarades de l’autre groupe. Cela donne lieu à une parade sur cette grande avenue. Les voitures ouvreuses et suiveuses ainsi que tous les tandems qui le peuvent donnent du klaxon et on croirait un mariage ! Comme il fait beau maintenant, je m’installe sur la pelouse. Un peu de calme fait beaucoup de bien. Après ce moment de repos, nous quittons Epernay pour poursuivre notre route.Laurence "cool" et son pilote A la sortie de la ville, les motards assurant notre sécurité vont bloquer un rassemblement d’une cinquantaine de porches qui vont devoir regarder passer une cinquantaine de tandems ! C’est un paradoxe mais dans la prochaine montée que les voitures prennent aussi, elles vont se venger d’avoir dû attendre. Cette côte est aussi raide que celle du matin et beaucoup plus longue. Nous la monterons en plusieurs fois car la moitié des équipages mettent pied à terre à cause de la rudesse de la pente ou parce qu’ils ont peur des voitures qui passent très près. Nous faisons une première pause d’où le point de vue est magnifique. Nous surplombons évidemment de nombreuses vignes. On voit aussi la route en lacets qui va nous emmener dans la forêt et les locaux nous préviennent qu’après un replat, et un virage à angle droit, ça monte à nouveau très dur. La pause-goûter a été la bienvenue pour souffler un peu surtout que d’autres côtes nous attendaient. Nous sommes enfin revenus sur Reims après un parcours de 75 km qui n’a pas été de tout repos. Nous avons été très émus car des jeunes du CREPS nous ont accueillis en nous acclamant.

Mais le soir, nous nous sommes retrouvés pour une soirée de gala dans une ambiance très festive.Vive les RTT  (Remets Ta Tournée)Je remercie Arielle et Jean-Luc qui m’ont emmenée et surtout Philippe, mon pilote avec qui l’entente a été très rapide et parfaite. Sans oublier le Lions club de Cergy qui nous a aidé financièrement à participer à cette belle aventure.lions club Cergy

Je garde un excellent souvenir de ces quatre jours à reproduire pourquoi pas l’an prochain en Alsace.

 Laurence

Mise en page :  Michel

 

9 réflexions au sujet de « Rassemblement Tandem Tour (RTT) à Reims du 7 au 10 mai »

  1. Bravo pour ce beau compte rendu. Je confirme la participation de La Rochelle sur ce RTT 2015 à Reims. Participation qui n’a été que peu relayée à l’ouest. Heureusement l’US CERCY CYCLO assure les arrières et pas seulement sur le tandem.

    • Merci Laurence de nous faire partager avec enthousiasme vos péripéties , cela nous fait plaisir d’avoir vos nouvelles et nous montre un bel exemple de la vie ……
      Bises à toi et à Joseph Danielle et Christian

    • Je vous remercie tous les deux de votre gentillesse en espérant que vous alliez bien.
      Amitiés.
      Laurence

    • Chers enfants, je vous remercie pour votre gentil message. En espérant que les vacances se sont bien passées, je vous fais de gros bisous.Laurence

  2. Coucou aux cyclos dont je ne fais pas partie mais pour lesquels je suis admiratif. Merci à Laurence de nous faire partager son enthousiasme et qui profite de chaque expérience pour valoriser ses comparses.
    Chaque coup de pédale, même si c’est pour un effort, te rapproche de l’exploit, en tandem ou à pied, muette ou en chantant, tu avances !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.